Les clichés de l’entrepreneur

Dans notre société, les stéréotypes sont encore très présents. Lorsqu’on pense à un entrepreneur type, on imagine un jeune actif de 30 ans, titulaire d’un diplôme d’une université prestigieuse et qui lance une start-up.

Il est vrai que les moins de 25 ans ont grandi dans un monde qui offre des nouvelles opportunités incroyables et de plus en plus connecté. Et oui, ils ont toute la vie devant eux et ils ont également reçu le message que rien n’est impossible !

Mais est-ce que cela signifie qu’il existerait une date de péremption pour le starter au-delà de laquelle les rêves ne pourraient plus être poursuivis ?

Peut-on être trop vieux pour devenir entrepreneur ?

Comme si la capacité à innover, à trouver des solutions aux problèmes des gens ou encore à prendre des risques réduisaient un peu plus à chaque nouvelle bougie sur nos gâteaux d’anniversaire…

Eh bien, la réalité du terrain est bien heureusement très différente. Savez-vous que Charles Flint a lancé IBM à 61 ans ?

Croyez-moi, devenir indépendant n’est pas uniquement un sport de jeune !

Cet article s’adresse donc à toutes celles et ceux qui pensent qu’il est trop tard pour eux.

It’s never too late to Be A Starter !

Cultiver un esprit tourné vers les projets

En tant que serial entrepreneur, j’aime lancer des nouveaux projets et développer des idées. Je pense vraiment que cela rend la vie excitante et nous permet de nous ré-inventer sans cesse.

Je peux vous assurer qu’à 41 ans, je n’ai jamais été aussi passionné et hyperactif qu’aujourd’hui 🙂

Et croyez-moi, je rencontre chaque semaine d’autres personnes qui partagent cette philosophie à 50, 60 ou 70 ans et plus.

Malheureusement et avec l’âge, certaines personnes ont tendance à laisser s’endormir cet esprit et même, perdent parfois, leur capacité à rêver… Il se sentent alors inutiles et manquent de l’énergie nécessaire à réaliser leurs projets.

Donc, si vous savez conserver votre âme d’enfant et votre capacité à imaginer le futur, le nombre d’années inscrites sur vos papiers d’identité n’a aucune importance en matière d’entrepreneurship !

Conserver l’envie d’apprendre

Le monde a beaucoup changé et ceci en très peu de temps. Pensez à la vitesse à laquelle nous sommes passés de la machine à écrire aux objets connectés sans parler des réseaux sociaux ou de l’arrivée en force de la réalité virtuelle.

Et il est vrai qu’un entrepreneur doit aujourd’hui savoir utiliser ces outils pour connaître le succès.

J’entends trop souvent des gens me dirent qu’ils sont trop vieux pour ça et qu’ils sont largués vis-à-vis des «nouvelles» technologies. Avec comme conséquence, de rendre impossible l’idée de lancer leur business.

Il s’agit à mon sens, d’une excuse pour ne pas relever ses manches et s’y mettre pour de bon ! Il est tout à fait possible d’apprendre ces nouveaux outils pour autant que l’envie soit au rendez-vous…

Plutôt que de craindre les technologies actuelles et si vous les considériez comme une opportunité unique de l’histoire pour créer votre business ?
Comme le dit Gary Vaynerchuk:
« Effectivement, vous n’êtes pas né avec Instagram Mais vous n’êtes pas né en sachant conduire pourtant vous avez appris à le faire… »

Découvrez et apprenez à maîtriser ce nouveau monde car le jeu en vaut vraiment la chandelle.

Les avantages de l’âge

Ce qui m’amène à un point très important. L’âge a un avantage que la jeunesse n’aura jamais :

L’EXPERIENCE !

Et croyez-moi, c’est un énorme avantage pour un entrepreneur. De plus, celle-ci apporte aussi la patience, la perspective et la sagesse. Il ne s’agit pas d’un cliché mais d’une vérité observée tous les jours sur le terrain !

Lorsqu’il s’agit de lancer un business, l’expérience surpasse de 10 fois toute l’éventuelle énergie ou fougue aveugle de la jeunesse !

Vous avez déjà une carrière derrière vous ? C’est magnifique ! Vous avez développé des compétences, tissé un réseau dans votre industrie et vous avez constitué des ressources.

Tous ces éléments vous donnent un avantage indéniable par rapport au jeune «geek» qui veut créer sa start-up.

Qu’importe l’âge pourvu qu’on ait «l’ivresse»

On peut créer un business à n’importe quel âge. Il vous faut une idée et une volonté inébranlable de réussir.

Il n’est jamais trop tard pour tenter de transformer sa passion en un métier.

Si vous possédez la motivation nécessaire, que vous trouvez votre marché, mettez toute votre énergie dans l’aventure et que vous avez la fibre de l’entrepreneur : l’âge n’a plus aucune importance !

Alors si vous entendez l’appel du starter en vous : Lancez votre business, votre blog, inventez votre futur et vivez vos rêves plutôt que de nourrir des regrets…

JUST DO IT !

Nous utilisons des cookies afin d'améliorer l’utilisation et les fonctionnalités de notre site internet starterland.com. En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience sur le site.

Nous suivons les informations de trafic d'utilisateurs (informations anonymes) pour améliorer notre site Web.

Decline all Services
Accept all Services

Pin It on Pinterest

Share This