Eh oui, l’entrepreneur a le privilège de choisir relativement librement la fonction dont il souhaite s’affubler… Bonne raison pour se faire plaisir (ça mange pas de pain) sans pour autant perdre le sens des réalités. Je dois avouer que j’ai déjà rencontré quelques « CEO’s » qui travaillent seuls, depuis leurs salons et sans la moindre équipe. Un peu surfait non ?

Certains choisissent des titres plus inventifs comme Pascal Meyer (le fondateur du site de ventes en ligne QoQa) qui utilise l’appelation de « Loutre en chef » qui colle parfaitement à l’état d’esprit QoQasien. Sans parler des traditionnels : Directeur Général, PDG, Fondateur ou Associé-Gérant, j’en passe et des meilleurs.

Mais revenons à notre starter du jour…

Après un mini brain-storming en live, il revient sur sa première idée qui est la suivante…

Head & Muscles de l’entreprise

Passés les premiers instants de surprise et de réflexion, j’ai dû me rendre à l’évidence qu’il est totalement en adéquation avec la réalité du terrain. Un pur « waouuuuuu» moment. Tellement juste sur ce coup-là, l’ami Jonas !

Etre entrepreneur, c’est bien d’être à la fois, capable de prendre de la hauteur statégique, développer une vision du marché et de son évolution ou de faire preuve d’innovation au sens noble du terme mais également d’avoir profondément les mains dans la réalité du terrain, retrousser ses manches et plonger dans le cambouis du concret quotidien !

C’est ce qui fait radicalement la différence avec le fameux « manager » qu’on retrouve parfois aujourd’hui à tous les étages de nos chères entreprises. A l’observer depuis de nombreuses années dans les fleurons de l’économie ancienne génération, celui-ci navigue trop souvent entre deux eaux… Ni totalement dans l’opérationnel, ni totalement dans la véritable création du futur de l’entreprise. Tel un gestionnaire sans âme, il capitalise sur la réflexion des « têtes » pensantes et utilise sans scrupule les « muscles » de ses suboordonnés pour atteindre ses propres objectifs.

Lorsqu’on développe son propre Business, il n’y a pas de place pour l’état d’esprit du manager (l’esprit moyen ou du milieu)! On doit penser ET mettre en œuvre pour espérer atteindre le succès.

Entre les nuages et la poussière

Je lisais dernièrement le nouveau livre de Gary Vaynerchuk (#AskGaryVee) dans lequel il aborde une notion similaire au travers de son concept de « Cloud & Dirt». Il résume le fond de son idée par la phrase suivante :

Know the philosophy, know the details, and ignore everything in the middle.

Le starter passe son temps dans les « nuages » et dans « la poussière ». Autrement dit, il doit concentrer son énergie à la fois dans la philosophie de l’entreprise, dans la raison d’être du projet (la fameuse « Whyology » de Simon Sinek) et dans l’expertise de base qui permet de délivrer de la valeur aux clients. Et surtout, laisser de côté tout ce qui est moyen ou entre ces deux pôles.

C’est à la fois plein de bon sens et d’une réalité implacable.

Il existe toujours un risque important pour l’entrepreneur d’être pris par les détails des affaires courantes. On passe effectivement une grande partie de notre temps à traiter les éléments au jour le jour, dans une certaine urgence et répondre aux attentes immédiates de nos clients. Il convient toutefois de ne pas perdre le Nord et de savoir prendre du temps pour observer la « Big Picture » ; déterminer où on veut aller, quel est notre rôle dans la société et à quel futur nous souhaitons apporter notre contribution.

A l’opposé, il est très dangereux de rester bloqué en permanence dans les nuages de la stratégie (développer le fameux « syndrome des grands docteurs ») et d’oublier les détails car c’est avec nos muscles que nous pouvons donner vie aux choses que nous souhaitons réaliser.

Au final et après avoir poussé cette réflexion, je trouve que l’idée du starter de notre petite histoire est totalement justifiée et je me demande d’ailleurs si je ne vais pas revoir l’intitulé de mes nouvelles cartes de visite et appliquer ce concept du Head & Muscle guy !

Et vous, quel est le titre qui correspond le plus à votre job d’entrepreneur ?

Nous utilisons des cookies afin d'améliorer l’utilisation et les fonctionnalités de notre site internet starterland.com. En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience sur le site.

Nous suivons les informations de trafic d'utilisateurs (informations anonymes) pour améliorer notre site Web.

Decline all Services
Accept all Services

Pin It on Pinterest

Share This