Le but de cet article (et des prochains de cette nouvelle série) est de vous donner un maximum de clés pour pouvoir rédiger un document qui vous permettra d’atteindre vos objectifs et de prendre les bonnes décisions.

Mais commençons par le commencement : Pour qui écrire un Business plan ?

Pour votre banquier ? Pour un éventuel investisseur ? Pour un futur associé ? Pour le propriétaire du local commercial que vous convoitez ? Certainement mais un Business plan se destine en premier lieu à un lecteur encore plus important à savoir : VOUS !!!

Le développement d’un Business plan, exercice redouté et parfois redoutable, est un moment unique pour un entrepreneur de mener une réflexion de fond sur la nature de sa motivation (whyology), tester la faisabilité économique/commerciale de son idée et sur les stratégies qui va mettre en place pour s’imposer sur le marché et réaliser ses rêves.

Qui dit Business plan dit projection, prévisions et donc hypothèses. La réalité du terrain sera toujours un peu différente du plan. Si cela n’était pas le cas et qu’il était possible de prédire systématiquement l’avenir, tout le monde serait millionnaire… Il faut donc accepter une certaine incertitude. Toutefois, la planification est indispensable à l’entrepreneur dans sa route vers le succès.

Objectifs selon Sun Tzu

Au cours des 10 dernières années dans mon activité de coaching pour les créateurs d’entreprise et dans ma propre aventure de « Serial Starter », j’ai eu l’occasion de rédiger plusieurs centaines de Business plans allant du commerce de quartier à la Start-up technologique hyper-innovante.

Si chaque situation est différente, à mon sens, un point commun s’applique à la démarche quelle que soit le type d’entreprise que vous souhaitez lancer : « Short is Beautiful » !

Je me souviens d’avoir accompagné un projet ambitieux pour lequel les futurs associés, malgré un travail de fond impressionnant et une idée en parfaite adéquation avec les besoins du marché, se trouvaient dans l’incapacité de trouver un financement. En résumé, ils avaient envoyé leur dossier complet à plusieurs banques de la place et aucune n’avaient même pris la peine d’accuser réception de leur demande.

Je reçois donc ces starters afin de tenter de comprendre pourquoi leur projet ne semble pas exciter les foules. Je comprend immédiatement la problématique dès que ceux-ci me tendent leur « gigantesque » Business plan de plus de 250 pages pour y jeter un œil…

Rien à reprocher au niveau technique ou financier ; absolument tout y était. Du vrai travail d’orfèvres. Sans parler de l’état de l’art du métier au travers de l’histoire, de l’intégralité des questions juridiques sous-jacentes et de leurs potentielles évolutions dans le cadre d’une hypothétique révision de la loi cadre ou encore des nombreux plans financiers mensuels sur un horizon de 10 ans… N’en jetez plus…ASSEZZZzzzzzzzzz

Leur problème principal ? Personne ne prenait le temps de lire leur Business plan. Au pire, celui-ci faisait peur !

La solution appliquée ? Une nouvelle version concentrée de maximum 15 pages avec un « management summary » détaillant les points essentiels du projet.

Résultat ? L’obtention de 3 rendez-vous avec des organismes bancaires intéressés à financer le projet et à la clé, la signature du contrat qui a permis le lancement de cette entreprise qui aujourd’hui est un des leaders du marché dans son domaine…

Lorsque je commence à travailler sur un Business plan, ma première étape consiste à mener une première réflexion pour poser les éléments fondamentaux du projet et des stratégies prévues. Je vous propose ici un outil performant pour vous y aider à savoir le modèle de Business plan en 1 page développé par Chris Guillebeau dans son livre « La Startup à 100 dollars». L’idée est de pouvoir décrire en quelques questions les bases de son futur Business.

Télécharger le Business plan en 1 page

Vous pouvez également utiliser le Business Model Canevas développé par les professeurs Osterwalder et Pigneur si vous préférez adopter une démarche plus visuelles dans cette phase préliminaire de définition du projet.

Visiter le site du Business Model Canevas

Ceci fait, on peut ensuite se lancer dans la rédaction de son Business plan. Il existe de très nombreux modèles/templates disponibles. Pour ma part et pour aller dans le sens d’un document percutant, j’utilise généralement la structure suivante:

Section 1 : Le portrait de l’entreprise

  • Résumé du projet sous forme de BP en 1 page ou le Business Model Canevas
  • Besoin(s) de la clientèle – Quel est le problème de vos futurs clients et comment allez-vous le résoudre
  • Qui êtes-vous – Quelle est votre « Whyology », votre vison/misson , les valeurs de votre entreprise et la description de vos activités
  • L’équipe – Le(s) créateur(s) de l’entreprise, ses éventuels associés/investisseurs, son team, son réseau et ses partenaires commerciaux
  • Analyse FFMO (forces, faiblesses, menaces et opportunités)
  • Coordonnées complètes de contact

Section 2 : Les produits/services et le plan stratégique

  • Description des produits/services
  • Description des cibles de clientèles et des caractéristiques de celles-ci
  • Analyse du marché et de la concurrence (forces et faiblesses)
  • Plan marketing et communication

Section 3 : Le plan financier et les besoins de financement

  • Projections financières à 3, 6 et 12 et/ou 24 mois – Chiffre d’affaires, frais variables, marge brute, charges fixes, résultat, plan des liquidités
  • Besoins et sources de financement (fonds propres et étrangers)
  • Plan d’investissement et d’utilisation des fonds

Dans un prochain article, je vous présenterai plus en détail les divers chapitres mentionnés dans le plan ci-dessus et vous proposerai, en téléchargement un document prêt à l’emploi pour préparer votre propre Business plan.

D’ici là, n’hésitez pas à visiter ma page Facebook pour me poser vos éventuelles questions à ce sujet ou pour échanger vos trucs et astuces en matière de Business plan.

Nous utilisons des cookies afin d'améliorer l’utilisation et les fonctionnalités de notre site internet starterland.com. En poursuivant votre navigation sur notre site vous acceptez notre politique en matière de cookies.

Paramètres de Confidentialité

Lorsque vous visitez un site Web, il peut stocker ou récupérer des informations sur votre navigateur, principalement sous la forme de cookies. Contrôlez vos services de cookies personnels ici.


Nous utilisons des cookies pour vous offrir une meilleure expérience sur le site.

Nous suivons les informations de trafic d'utilisateurs (informations anonymes) pour améliorer notre site Web.

Decline all Services
Accept all Services

Pin It on Pinterest

Share This