Les seniors entrepreneurs ou l'entrepreneuriat après la retraite
2894
post-template-default,single,single-post,postid-2894,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.2.1,vc_responsive

Les Seniors Entrepreneurs

Le mouvement des Seniors Entrepreneurs est en marche et de plus en plus de personnes en âge de prendre leur retraite souhaitent se lancer dans une activité indépendante en créant leur entreprise. Découvrez les secrets qui permettent de vivre cette nouvelle aventure et ne pas tomber dans les pièges qui peuvent se présenter.

Les seniors entrepreneurs

Les Seniors Entrepreneurs

Traditionnellement, l’arrivée de la retraite rimait avec la fin de l’activité professionnelle et le début d’une nouvelle vie. Pour certains, c’est le jardinage, pour d’autres le golf, les randonnées, les voyages ou simplement un repos bien mérité.

Aujourd’hui, la situation est en train d’évoluer et je rencontre, de plus en plus, de candidats à l’entrepreneuriat de 65 ans et plus.

En premier lieu, certaines personnes souhaitent demeurer engagées et ne voient pas du tout leur avenir dans des pantoufles ou à regarder pousser leurs salades 🙂

De plus, selon les métiers et l’état de santé, on arrive en âge de retraite en bien meilleure forme qu’il y a 20 ou 30 ans. C’est une évidence et dans ce contexte, on a encore pas mal d’énergie à exploiter pour donner vie à ses projets.

Finalement, le déclin programmé des prestations de vieillesse et l’absence d’une couverture privée adéquate, rendent parfois, un revenu complémentaire indispensable pour ceux qui veulent conserver un niveau de vie à la hauteur de leurs envies.

 

Lancer un business à la retraite

Créer à la retraite

Attention toutefois à ne pas tomber dans les clichés.

Lancer un business quel que soit notre âge réclame une réflexion de fond et une préparation importante. Il ne faut jamais agir à la légère et ceci encore moins à 50-60 ans ou plus !

Vous avez l’intention de créer votre entreprise et de donner vie à vos rêves à un âge où certains aspirent à prendre une retraite bien méritée ? Vous n’êtes pas seul et c’est tout à fait possible.

Par contre, il faut bien analyser la situation et surtout ne pas se lancer sans avoir mis toutes les chances de votre côté.

Alors, découvrez les 6 clés pour faire de l’aventure des Seniors Entrepreneurs un véritable succès !

 

1. Savoir écouter son coeur

écouter son coeur

Choisir le bon business est une des clés de l’entrepreneuriat. En effet, et comme je l’expliquais dans un article précédent, le moteur de la passion est indispensable pour avoir du plaisir et du succès.

Et c’est probablement encore plus important pour imaginer de créer une entreprise à sa retraite. Ce n’est plus le moment de subir un métier que vous n’avez pas vraiment voulu et de vous lever tous les matins pour accomplir une mission qui ne vous excite pas plus que cela…

Menez une analyse objective et exhaustive de vos passions, de ce que vous aimez particulièrement faire et transformez ces éléments en une activité indépendante.

Suivez ce que vous dit votre cœur et prenez du plaisir à exploiter votre business.

« Pour réussir, il faut croire en quelque chose avec une telle passion que cela devienne une réalité ». Anita Roddick

 

2. Considérer sa marge d’erreur

marge d'erreur

Un entrepreneur prend des risques et parfois il fait des erreurs. Cela fait partie du jeu et ce qui rend la chose aussi excitante. Parfois ces incidents de parcours sont catastrophiques et peuvent avoir des conséquences fâcheuses.

Je suis de ceux qui pensent que ces « erreurs » sont nécessaires et qu’elles nous permettent d’apprendre sur le terrain (learning by doing).

Par contre, les Seniors Entrepreneurs disposent de moins de temps pour se retourner et tout recommencer en cas de pépin… La marge d’erreur est donc plus large à 20, 30, 40 ou 50 ans qu’après l’âge de la retraire.

Après la retraite, il faut donc être plus prudent et prendre des risques de manière beaucoup plus calculés.

 

3. Conserver votre « coussin d’amortissement »

 
La meilleure manière de minimiser les risques d’un business après 65 ans est d’éviter autant que possible d’aller piocher dans l’argent destiné à financer sa retraite.

En effet, ce n’est pas le moment de tout mettre dans la balance et de mettre en péril votre sécurité si le succès n’était finalement pas au rendez-vous.

Je vous conseille donc de vous tourner vers un domaine d’activité qui ne réclame pas d’investissements trop importants ou comportant des potentialités de perte prononcée.

Privilégiez des métiers de services dans lesquels votre expérience pourra être un avantage concurrentiel déterminant ou des activités pour lesquelles le ticket d’entrée n’est pas trop élevé.

Finalement, posez-vous des limites d’engagement financier et sachez vous arrêter avant d’avoir creuser un trou important en matière de dettes.

 

4. Tenir compte de sa santé et de son mode de vie

mode de vie

Avant de vous lancer dans cette aventure d’entrepreneur, mesurez clairement le degré d’engagement physique et mental de votre future activité.

Si certains projets peuvent très bien être menés depuis votre bureau avec votre laptop et une bonne tasse de thé, ce n’est pas le cas de toutes activités indépendantes !

Il faut donc tenir compte de votre propre état de santé, de vos envies et de vos contraintes avant de devenir un Senior Entrepreneur.

N’oubliez pas également que le lancement d’un business demande d’y passer de nombreuses heures. Si vous attendiez avec impatience la retraite pour disposer de temps pour vous, pour vos amis et votre jardin, il est peut-être préférable de faire « machine arrière »…

Suivez votre passion mais, tenez compte de la vie que vous souhaitez mener !

 

5. Capitaliser sur ses forces

 
Je suis persuadé que les Seniors Entrepreneurs peuvent imaginer de créer une entreprise dans n’importe quel domaine et aussi bien que leurs cadets.

Toutefois, le meilleur atout est souvent l’expérience accumulée durant de nombreuses années de vie professionnelles.

Le chemin le plus court et le plus sûr pour un entrepreneur en âge de retraite consiste à capitaliser sur cette force spécifique que les plus jeunes ne possèdent pas.

C’est pourquoi, je rencontre souvent des gens qui se lancent dans le domaine du service aux particuliers ou aux entreprises, dans des activités de coaching/mentoring ou encore de consulting.

Ils peuvent ainsi faire pleinement bénéficier leurs clients de tout leur savoir-faire et minimiser les coûts fixes liés à l’exploitation de leur entreprise.

 

6. Se faire aider avant d’en avoir besoin

se faire aider

Avec l’augmentation de l’espérance de vie, certains ont parfois tendance à vouloir « faire cavalier seul » coûte que coûte.

Il n’y a aucune raison de ne pas se faire aider en cas de besoin et ceci à n’importe quelle période de la vie. Il existe aujourd’hui d’innombrables moyens pour obtenir du soutien ou pour développer des nouvelles compétences à moindre frais.

Il serait donc très dommage de vous en passer !

Personne n’est omniscient, alors offrez-vous une faveur. Faites à fond ce que vous aimez/savez faire et sous-traitez le reste.

 

Pour terminer… La question essentielle

 
La vie d’un entrepreneur, quel que soit son âge, peut être incroyablement riche, excitante et passionnante. Mais soyons honnêtes: elle est aussi souvent difficile, frustrante et stressante.

Je vous propose donc de vous poser LA question avant d’envisager de lancer un business à votre retraite.

Avez-vous l’âme d’un entrepreneur ?

En effet, et si vous avez été un employé durant toutes ces années, pensez-vous que vous serez en mesure d’endosser ce nouveau costume et d’incarner votre projet avec tous les risques et les responsabilités que cela comporte ?

Si la réponse est un OUI inconditionnel, vous êtes un Senior Entrepreneur !

En revanche, et si le moindre doute subsiste, je vous suggère de revoir votre position et de trouver une autre manière de vivre vos passions tout en profitant de votre retraite bien méritée.

2 Comments
  • MILIS
    Posted at 16:07h, 10 juillet Répondre

    Hello,

    I am interested to know you better and may be to collaborate with you. i am giving training session about « implementing oneself project ».

    Sincerely yours,

    François Milis

    • Dan Noël
      Posted at 16:08h, 05 août Répondre

      Hi François and thanks a lot for your message. Hook me up at dan@starterland.com
      Regards,
      D.

Post A Comment