Le Starter du mois – Le témoignage de Florie Domeniconi
3128
post-template-default,single,single-post,postid-3128,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Le Starter du mois – Le témoignage de Florie

Ce qu’on aime par-dessus tout chez Starterland, c’est d’accompagner les Starters dans la concrétisation de leurs rêves. Nous avons la chance de travailler au quotidien avec des entrepreneurs inspirant et inspirés. Leur laisser la parole était pour nous une  évidence.

Pour ce mois de mars, nous vous proposons de découvrir le témoignage plein d’humanité de Florie Domeniconi et de son projet Freedogs.

 

PEUX-TU NOUS PARLER EN QUELQUES MOTS DE TON PROJET / DE CE QUE TU FAIS ?

Florie Domeniconi

Cela fait deux ans que je travaille seule sur un programme visant à soutenir et renforcer la réinsertion sociale.

Le concept de Freedogs est de réunir lors d’ateliers, des personnes en réinsertion sociale avec des chiens sans foyer. C’est pour cette raison que j’ai voulu représenter par son logo, le partenariat, l’entraide entre deux êtres qui ont besoin l’un de l’autre pour retrouver confiance autant en leur avenir qu’en eux-mêmes, le symbole de l’espoir sans préjugé !

 

QU’EST-CE QUE TON PROJET A DE SPÉCIAL ?
Il est même unique en Suisse  ! Il consiste à faire entrer des chiens abandonnés dans les prisons ou autre instituts sociales afin de donner une deuxième chance à des êtres souvent mis de côté par la société. Puisque c’est bien connu, ensemble on est plus fort !

Nous proposons un programme composé de plusieurs ateliers valorisant tous les protagonistes.

 

POURQUOI T’ES-TU LANCÉE DANS CETTE AVENTURE ? QU’EST-CE QUI T’ANIME DANS TON PROJET ?

Venant du domaine de la médecine vétérinaire et de l’éducation canine, j’ai décidé qu’avoir 30 ans était l’âge idéal pour concrétiser ce projet qui me trottait en tête depuis des années : Offrir une seconde chance à des gens en difficulté, ainsi qu’à des chiens sans foyer qui restent pour certains des mois, voir des années, dans les spa et refuges de la région.

J’y ai été bénévole durant des années et bien trop souvent j’ai vu des chiens qui, mois après mois, perdaient espoir d’être adoptés jusqu’à ce que l’étincelle de vie s’éteigne dans leurs yeux. Pourtant, croyez-moi, avec un peu d’éducation et de sociabilisations, ils auraient pu faire le bonheur d’une famille.

TON CONSEIL POUR LES STARTERS EN DEVENIR ?
Protégez et alimentez cette flamme de “starter” qui vous anime. Qu’importe si le chemin est long et demande une détermination de fer durant les jours gris et les nuits blanches, soyez déterminé et ne lâchez RIEN !

 

DÉCOUVREZ FREEDOGS
Sur le site web : www.freedogs.ch

Sur Facebook : facebook.com/freedogsch

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

No Comments

Post A Comment
x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.