Le Starter du mois - Le témoignage d'Ivan Rougemont
3046
post-template-default,single,single-post,postid-3046,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode-theme-ver-10.1.1,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Le Starter du mois – Le témoignage d’Ivan

Ce qu’on aime par-dessus tout chez Starterland, c’est d’accompagner les Starters dans la concrétisation de leurs rêves. Nous avons la chance de travailler au quotidien avec des entrepreneurs inspirant et inspirés. Leur laisser la parole était pour nous une  évidence.

L’automne ayant été passionnant et intense, notre série du Starter du mois a été mis en pause. Elle revient aujourd’hui pour votre plus grand plaisir. Après Zénaïde, c’est au tour d’Ivan Rougemont de nous faire part de son témoignage et de nous présenter son projet: Bilanpsy&Autismconsult.

Ivan Rougemont, fondateur de Bilanpsy&Autismconsult

 

PEUX-TU NOUS PARLER EN QUELQUES MOTS DE TON PROJET, DE CE QUE TU FAIS ?

En collaboration avec mes collègues, j’ai fondé Bilanpsy&Autismconsult. Notre cabinet est spécialisé dans les profils atypiques tels que les hauts potentiels, les personnes ayant un trouble du spectre autistique ou un trouble de l’attention. Bref, des personnes que l’on considère certaines fois comme « bizarres » et qui, très souvent, sont rejetées socialement. Pourtant, ces personnes ont souvent un potentiel inexploité et des compétences qui ne demandent qu’à s’exprimer. Pour cela, il leur faut un contexte adapté et une approche spécifique et c’est ce que nous leur offrons.

 

QU’EST-CE QUE TON PROJET A DE SPÉCIAL ?

Bilanpsy&Autismconsult propose avant tout du coaching plutôt que des consultations psychologiques classiques. Notre but est d’aider ces profils atypiques à développer leurs compétences sociales, émotionnelles et organisationnelles afin qu’ils puissent interagir au mieux avec le monde qui les entoure.

En plus de ces prestations, j’anime des formations et/ou des conférences sur des thèmes spécifiques auprès d’instituts de formation, d’institutions spécialisées, d’entreprises ou aux personnes Asperger elles-mêmes.

Enfin, je propose également de la supervision auprès d’équipes de professionnels ou de toute organisation qui désirent adapter leurs prestations aux personnes avec un profil atypique.

La spécificité de notre projet, c’est que nous développons une palette de prestations qui n’existent pas ou très peu en Suisse romande. Tout est donc à construire et à imaginer !

 

POURQUOI T’ES-TU LANCÉ DANS CETTE AVENTURE ? QU’EST-CE QUI T’ANIME DANS TON PROJET ?

J’ai été très touché par les difficultés des familles de personnes avec autisme qui ne trouvaient pratiquement aucun soutien et qui devaient la plupart du temps se débrouiller seules. La neurodiversité concerne beaucoup plus de personnes que ce l’on ne pourrait l’imaginer. Rien que pour l’autisme, on parle désormais d’une naissance sur cinquante. Si on ajoute les autres différences neurologiques, comme la « surdouance » (haut potentiel) ou les troubles de l’attention, les chiffres donnent le vertige. Tout le monde est concerné.

Avec Bilanpsy&Autismconsult, j’aspire à proposer à ces personnes un service adapté, mais surtout à contribuer à leur offrir une place digne dans ce monde. Par mes activités, j’aimerais contribuer à changer notre société, nos structures scolaires ou professionnelles de manière à ce que ce soit elles qui s’adaptent aux profils atypiques et non l’inverse.

De nombreuses entreprises pourraient, par exemple, bénéficier des compétences spécifiques des personnes Asperger (en termes de qualité de travail, de rigueur, de créativité, de résolutions de problèmes, etc.) mais passent à côté par méconnaissance ou par crainte. Ils ont pourtant des atouts géniaux pour certaines professions ! Si l’on change notre angle de vue, c’est au-devant de richesses supplémentaires que l’on se dirige.

Cela me tient donc particulièrement à cœur que d’essayer de créer des ponts entre ces différentes perceptions du monde et de permettre une valorisation des potentiels de chacun.

 

TON CONSEIL POUR LES STARTERS EN DEVENIR ?

Une citation qui résume tout : « Déjà essayéDéjà échouéPeu importeEssaie encoreÉchoue encore. Échoue mieux » – Samuel Beckett, Cap au pire (1991)

 

DECOUVREZ LE CABINET D’IVAN

Sur http://www.bilanpsy.ch
Sur Facebook

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

No Comments

Post A Comment
x

Nous utilisons des cookies pour vous offrir la meilleure expérience en ligne. En acceptant, vous acceptez l'utilisation de cookies conformément à notre politique de cookies.

J'accepte Je décline Centre de confidentialité